L’Enseignement

Première promotion de Loumbila

En 1948, au Burkina Faso, 3 % seulement des jeunes sont scolarisés. M. et Mme DUPRET s’en émeuvent et reçoivent de Dieu la conviction qu’ils doivent travailler à la scolarisation  du pays  tout en amenant les élèves  à la connaissance  de Jésus Christ.

Des octobre 1948, une soixantaine  d’élèves arrivent sur la Station de Gounghin pour suivre 2 classes (cp1, cp2). M. et Mme DUPRET assurent leurs cours aidés d’un jeune Pasteur burkinabè, Gédéon KERE. La Deuxième rentrée scolaire d’octobre 1949 se fait à Tanguin  dans les deux salles de classe qui servent le jour à l’enseignement, et la nuit de dortoirs.

En 1950, quatre classes ressemblent plus de 200 élèves dont la plupart se convertissent a Jésus-Christ. Les plus grands participent à  l’évangélisation des villages proches de la Station.

A l’initiative du Pasteur DUPRET, d’autres écoles sont ouvertes à travers le pays et confiées a des maitres formés dans les écoles de la Mission. La Parole Eternelle de Dieu est semée dans le cœur de bon nombre d’enfants. Ces écoles seront gérées à partir des années 1961 par l’Association des Educateurs Protestants.

En Octobre 1953, un collège secondaire est ouvert par le Pasteur DUPRET. De 1956 à 1966, 18 nouveaux collaborateurs apportent leur concours à l’œuvre missionnaire : les six couples LARQUERE, SCHWAB, OLLE, MONNET, DE ROUGEMONT, CALZADA, auxquels s’ajoutent Lisette OLLE puis des jeunes Volontaires de Service National (VSN), chrétiens venus pour deux ans ou plus.

En Octobre 1963, un collège de jeunes filles est ouvert à Loumbila par le Pasteur BRISSET. Monsieur et Madame BRISSET se partagent l’enseignement de la première promotion de 6eme tout en poursuivant les constructions de la Station Missionnaire. A partir de 1964, ils sont secondés dans l’œuvre par Arlette CHEVALLEY.

En 1965-1966, Mlles Francès MAURICE, Nadine AUQUIERE, Elisabeth ECHTLER et Mme Evelyne BELLAGAMBA se partagent les travaux du collège, du dispensaire et de la pouponnière. L’équipe est complétée en 1967 par l’arrivée d’une secrétaire, Mlle Mariette CIZAUSKAS.

Dès leur arrivée, les nouvelles élèves reçoivent une Bible et chaque matin et soir, un enseignement de la parole de Dieu. Beaucoup d’élèves se convertissent au cours de leur scolarité, parfois bien plus tard car la semence déposée dans un cœur ne meurt jamais. les professeurs qui œuvrèrent successivement au collège  furent : M. Jacques BELLAGAMBA, Mlles Marie-Claire BEAUGENDRE, Viviane ECHTLER,  Elisabeth BALL, Valérie SMALL, MM. Philipe MOURAS, Christian CHASTAGNER, Fabien BARTOLO, Mlles Catherine JOUNEAU, Marie  Christine HARTER, Ghislaine BONNAMY, Régine PALLE, Laurianne DELAMARE, Florence BELLINA, M. Daniel et Mme Chantal JOO, Mlle Catherine BURLET, M. Thierry et Mme Céline RAMOS et M. Rodolphe OBERBEK.